• Lilian Boutté et les Gigolos

     


    En 1986, Lillian Boutté est nommée « Ambassadrice Musicale de la Nouvelle Orléans ». Après Louis Armstrong, elle est la seconde légende du jazz dans l’histoire de la ville à recevoir cet honneur.

    Lilian Boutté et les Gigolos


    En vingt années riches de tournées internationales et de dix-sept albums, Lillian Boutté n’usurpe pas son titre et transmet au monde entier sa propre vision généreuse de l’héritage culturel de la Nouvelle Orléans.
    A onze ans, elle remporte son premier concours de chant. Puis elle donne de la voix dans le chœur gospel de la New Orleans Xavier University où elle poursuit ses études musicales. Repérée par Allen Toussaint, elle entame une carrière de choriste et enregistre aux côtés de James Booker, Patti Labelle, les Neville Brothers, les Pointer Sisters et Dr John.
    Puis pendant cinq ans la tournée musicale « One Mo’ Time » lui fait vivre sa passion de chanteuse, danseuse… et comédienne.
    Actrice également, elle le devient aux côtés de Robert de Niro et Mickey Rourke (excusez du peu !) dans le film « Angel Heart » d’Alan Parker dont la B.O. s’enrichit de sa voix mêlée á celle du bluesman Brownie Mc Gee. Elle participe aussi au documentaire « Piano players barely play together » de Stevenson Pallifi avec Professor Longhair, Allen Toussaint et Tuts Washington.
    Lillian Boutté est fière d’avoir travaillé et d’être l’amie des géants de la musique tels que James Booker, Henry Butler, Denny Barker, Allen Toussaint et bien sûr Dr. John avec lequel elle produit les Cds « The Jazz Book » en 1993 et « But… Beautiful » en 1995.

    les Gigolos


    Lillian Boutté et The Gigolos se rencontrent au Festival d’Haugesund en Norvège (août 2004). Coup de foudre réciproque. Ils décident aussitôt de travailler ensemble.
    Les premiers concerts au Méridien Etoile à Paris (février 2005) scellent définitivement une entente plus que cordiale placée sous le signe d’une énergie communicative matinée de gospel et rythm’n blues.
    The Gigolos et Lillian Boutté sont tels les ingrédients finement agencés du Mint Julep. Saveur du sucre de canne, saisissement de la glace pilée, surprise de la menthe hachée mélangée au coup de chaleur du bourbon. La première chanson en appelle une autre, puis une autre… Délicieux cocktails issus de ce shaker diabolique qui a pour nom : New Orleans !

     

    Lilian Boutté : vcl
    Patrick Bacqueville : trombone, vcl
    Michel Bonnet : trompette, vcl
    Pierre-Louis Cas : saxophone, clarinette
    Christophe Davot : guitare, vcl
    Jean-Marc Montaut : piano, percussion
    Stéphane Roger : batterie, vcl
    Laurent Vanhée : contrebasse

    www.lillianswing.com

    http://www.youtube.com/watch?v=eqPrz118IIg

    www.gumbozaire.org/gumbozaire/Lillian_Boutte.html

    www.pinkturtle.fr